crossorigin="anonymous" integrity="sha256-00ZHVtB05zhS034zxRE/UJFzFiDsBCmRenTx1qgNAtU="
Duciel Kika, 15 ans, est Enfant Reporter de la ville de Lubumbashi dans la province du Haut-Katanga.

Je m’appelle Duciel Kika Kyembwa duciel, enfant reporter de la ville de Lubumbashi, province du Haut-Katanga, et j’ai 16 ans.

 

J’ai rencontré maman Mamie à Kalubwe, dans la ville de Lubumbashi. Cette femme a un bébé qu’elle allaite. Et je voulais avoir son avis sur l’allaitement maternel exclusif.

 

Pour cette dame, « chaque bébé doit être bénéficier du lait maternel exclusivement pendant les 6 mois premier mois. Le lait maternel est important pour le bébé car il est un aliment riche en nutriments essentiels dont l’organisme du bébé a besoin. Cela assure la bonne croissance et le bon développement du bébé. Le lait maternel protège l’enfant contre les risques des maladies, de mortalités et contribue à raffermir le lien d’affection entre la mère et le bébé », explique maman Mamie

 

 

Après cet échange, je réalise davantage combien l’allaitement maternel exclusif est important pour chaque enfant. En gros, ce lait contribue à améliorer la santé physique et mental de l’enfant dans sa construction.

 

Et du coup, un enfant qui n’a pas pris le lait maternel exclusivement peut avoir des soucis de santé en grandissant.

La Convention relative aux droits de l’enfant indique que chaque enfant a droit aux soins de santé, l’allaitement maternel, ainsi qu’une alimentation saine, suffisante et équilibrée. Selon les médecins, pour un enfant, il est recommandé de l’allaiter exclusivement au lait maternel pendant ses six premiers mois.

 

Je voudrais appeler les mamans à prendre ce conseil à cœur pour le bien-être des enfants. Les conseils nutritionnels donnés à l’hôpital envisagent d’ajouter les compléments alimentaires au-delà des six premiers mois.

Ce qui peut se comprendre.