Je dénonce la maltraitance des enfants

J’ai une histoire à vous raconter et je suis certaine qu’elle vous touchera. C’est une histoire triste d’une amie qui habite mon quartier.

Juliette a 15 ans. Elle habite dans le même quartier que moi, à Kabalo, une cité de la Province du Tanganyika au sud-est de la République Démocratique du Congo (RDC). Nous allons souvent puiser de l’eau ensemble et un jour, Juliette m’a raconté avoir été obligé de dormir dehors car elle était rentrée en retard à la maison. « Ma mère m’a chassée de la maison et je suis allée dormir au marché », se rappelle Juliette qui a échappé à un viol cette nuit-là. « Ma mère refuse aussi que j’aille à l’école », m’a raconté Juliette. 

Dans la tradition, les enfants doivent soumission aveugle à leurs parents. Il y a très peu de dialogue et de discussions : une fille est faire pour rester à la maison et s’occuper de la famille. Cette situation est normale chez nous : les parents peuvent priver l’enfant de nourriture, d’éducation et de protection sans que cela ne pose un problème.

Pour chaque enfant, les mêmes droits

Juliette est triste de voir ses amies partir à l’école lorsqu’elle doit rester à la maison. On ne peut pas priver un enfant de nourriture, d’éducation ou de protection au risque de le mettre en danger. Pourtant, l’article 19 de la Convention internationale des droits de l’Enfant dit que les enfants doivent être protégés « contre toute sorte de mauvais traitements ». A Kabalo, personne n’agit alors qu’il y a de nombreux enfants comme Juliette. Le Gouvernement doit mettre en place programmes de protection et d’assistance pour les enfants.

J’ai un sentiment de colère envers tous ces parents qui maltraitent leurs enfants comme l’ont fait ceux de Juliette. Il est nécessaire de sensibiliser la population et les parents sur les droits des enfants. Nous devons nous mobiliser pour mettre fin aux mauvais traitements qui entravent l’avenir de notre génération.

Lire aussi :

The following two tabs change content below.

Jeannette

Jeannette est une Enfant Reporter de Kabalo, une cité de la Province du Tanganyika au sud-est de la République Démocratique du Congo.

Derniers articles parJeannette (voir tous)

Histoires connexes

Pas d'histoires connectées trouvés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *