crossorigin="anonymous" integrity="sha256-00ZHVtB05zhS034zxRE/UJFzFiDsBCmRenTx1qgNAtU="
Jemima Kasongo, 19 ans, est une des Jeunes Reporters de la ville de Lubumbashi dans la province du Haut-Katanga. Elle a été formée en tant qu'Enfant Reporter et avait consacré son tout premier article à la lutte contre la pollution.

Je m’appelle Jemima Kasongo, jeune reporter de la ville de Lubumbashi dans la province du Haut Katanga. En effet, j’ai représenté les filles de ma ville au Forum des filles de la RDC. Il a été organisé du 29 novembre au 1er décembre 2022 au Fleuve Congo Hôtel à Kinshasa

En fait, cent filles étaient réunies dans la capitale congolaise pour faire entendre leurs voix.

Lors de ce forum, j’ai vécu plusieurs surprises. La première est liée au mélange des cultures. En effet, j’ai rencontré des filles de la RDC et d’autres des pays africains. Ce rendez-vous des filles de l’Afrique était juste enrichissant.

La deuxième surprise est que, c’était ma première fois  de rencontrer autant des filles au même endroit pour échanger. Nous étions avec des responsables du gouvernement, des autorités locales, des représentants de l’Unicef et d’autres agences des Nations Unies, etc. Nous avons aussi discuté avec des femmes et des hommes inspirants. Rencontrer une personne qui a réussi et échanger avec elle est vraiment motivant.

J’avoue que j’ai vécu une des plus belles expériences de ma vie, jusque-là. Les échanges et rencontres avec les filles d’autres régions du Congo et d’autres pays d’Afrique m’a permis d’élargir mes connaissances et mon cercle d’amies.

Au cours du forum, nous avons participé à plusieurs ateliers sur différents thèmes. Je vous cite quelques uns : « L’éducation des filles : oui c’est possible »,  « Mariage précoce: Nous sommes des filles, pas des épouses », « Violences Sexuelles : Zéro tolérance en matière de violence et d’exploitation sexuelle », « Filles en contexte de crises humanitaires : Des conflits à la paix: Défi, rôle et résilience des filles »,  « La participation des filles en RDC en tant qu’agents du changement dans leurs communautés ». Des thèmes enrichissants et qui m’ont fait réfléchir.

Autonomisation des filles 

 

C’est aussi à l’occasion du forum de la fille qu’a été lancée la plate-forme U-Report Filles, développée par l’Unicef pour permettre aux filles de s’exprimer sur différents sujets qui les concernent.

U-Report Filles s’adresse aux filles dont l’âge varie entre 13 et 24 ans. En fait, c’est aussi pour encourager les filles à devenir des actrices du changement dans la société que cette plateforme est mise en place. Elle va permettre aux filles de développer leurs compétences, leurs connaissances et leurs réseaux.

Au-delà de se faire entendre au forum, j’ai rencontré plusieurs personnalités et artistes tels que Céline Banza, Lokua Kanza, Didi Stone, Déborah Mutund, etc. Nous avons eu à nous libérer de certaines choses qui nous bloquaient et des douleurs passées. C’était une expérience très émouvante.

Après ce forum, j’ai compris que les filles ont le potentiel de devenir une force pour garantir leurs droits et ceux des femmes congolaises. Elles peuvent aussi accélérer le développement social et la croissance économique en RDC.

Tous pour l’autonomisation des filles.