COVID-19 en RDC : un deuxième retour en enfer pour les élèves

Les élèves face au COVID-19 en RDC

Il y a quelques jours, le Chef de l’Etat a annoncé de nouvelles mesures pour éviter la seconde vague de COVID-19 en RDC. Il a ordonné des vacances anticipées pour les élèves et a suspendu certaines activités sur tout l’étendue du territoire national.

COVID-19 en RDC : qu’est-ce que pense la population ?

J’ai interrogé plusieurs personnes de la ville de Bukavu pour savoir ce qu’elles pensent de ces nouvelles mesures . « Il n’y a pas de coronavirus », m’ont répondu plusieurs personnes en disant que la Gouvernement veut juste imiter les pays occidentaux. Beaucoup de personnes peuvent être atteintes sans présenter de symptômes, ce qui est très dangereux. On découvre beaucoup de cas chez les gens qui veulent voyager car seuls eux sont contraints de passer le test.

Alors comme le coronavirus a encore refait surface, le mieux serait faire respecter mesures barrières car dans les écoles, les dirigeants ne font pas le suivi.

Face au COVID-19 en RDC, notre éducation est en danger !

Après avoir perdu l’année passée, nous étions en train d’essayer de rattraper le retard mais cette deuxième fermeture nous est tombée sur la tête. Je demande aux autorités de rouvrir les écoles car nous ne souhaitons pas revivre l’expérience de l’année passée. Pour cela, il faut obliger le port du masque et le lavage des mains mais surtout faire le suivi de cette mesure. Aussi, il faut faire passer le test à tous les élèves et membres du personnel scolaire afin de détecter les cas qui restent cachés et qui risquent de contaminer les autres.

Que sera le Congo de demain si nous n’étudions pas ?

The following two tabs change content below.

Noella

Noella, 16 ans, est Enfant Reporter de la ville de Bukavu au Sud-Kivu.

Related Posts

No related posts found.

One comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *