Enfants de la RDC, que pensez-vous du mariage précoce ?

Le Sommet international de la Fille aura lieu à Londres le 22 juillet 2014 et nous, Nathan et Merveille, serons là-bas pour représenter les enfants de la RDC. Répondez-nous avant le 20 et nous porterons votre voix au Sommet !

La situation des filles en RDC

La République Démocratique du Congo a une superficie de 2,345 millions de km2 et elle compte 11 provinces. Le pays regorge aussi d’un grand nombre de jeunes filles et garçons, qui sont les garants d’une meilleure prospérité à venir de la République.

En RDC, il existe des pratiques néfastes qui ne permettent pas à ce grand nombre de jeunes de se développer sur les plans intellectuels, de l’éducation et de la santé par exemple. C’est le cas du mariage précoce, que subissent de nombreuses jeunes filles du pays, qui sont contraintes de se marier avant leurs 18 ans.

Pourtant, la Loi portant protection de l’Enfant de la RDC et même d’autres instruments juridiques internationaux comme la Convention relative aux Droits de l’Enfant, disposent qu’il est strictement interdit aux enfants, c’est-à-dire toute personne de moins de 18 ans, de se marier.

Cette pratique a une telle ampleur que le pays est classé 142e sur 146 pays dans l’Indice global sur l’égalité des sexes, pour son système défavorable aux filles et aux femmes. Nous avons vu dans l’enquête MICS que presque une fille sur deux s’est mariée avant ses 18 ans (45% des 20-49 ans).

Nous avons pu constater dans les statistiques de l’Enquête Démographique et de Santé (EDS) qui vient de paraitre, que le taux de filles mariées avant d’avoir 15 ans sont plus nombreuses dans le milieux ruraux qu’urbains.

Les filles font partie de l’avenir du pays au même titre que les garçons : « éduquer une fille c’est éduquer une nation ». Mobilisons-nous pour gagner le pari de l’égalité entre filles et garçons, de l’enfance à l’âge adulte.

Donnez-nous votre avis

En préparation du Sommet de Londres sur les filles, nous Nathan et Merveille, Enfants Reporters de Kinshasa, voulons poser les questions suivantes aux enfants de toutes les provinces du pays :

  1. A votre avis, qu’est ce qui favorise la pratique du mariage précoce dans votre province ?
  2. Que faudrait-il faire pour que cela prenne fin ?
  3. A votre avis, pourquoi dans notre pays il y a plus de filles mariées avant leurs 15 ans dans les milieux ruraux que dans les milieux urbains ?

 

Photo: UNICEF RDC 2013 Pudlowski

The following two tabs change content below.

Merveille

Merveille a 17 ans et elle étudie en première année à l’Institut Supérieur Pédagogique de la Gombe à Kinshasa. Après plusieurs années d'expériences d’enfant reporter, Merveille s'est lancée dans des études d'histoire, sciences sociales et gestion politique. Son but est de défendre les droits de ses pairs et de venir en aide. Selon elle, “il ne faut pas se limiter au rôle d’enfant reporter mais poursuivre cet engagement pour les enfants dans la vie d’adulte”.

Merveille is 17 years old and is in her first year of university in Kinshasa. After a few years of experience as Child Reporter, Merveille has decided to study History, Social Sciences and Political Management. Her goal is to defend her peers' rights and help. Merveille believes: ‘One must not restrict oneself to the role of being a child reporter, but continue this commitment for children into adult life.’

Related Posts

No related posts found.

One comment

  • 1. Les pratiques suivantes favorisent le marriage precoce dans notre province:
    – L’ignorance des droits des enfants
    – La crise financiere qui emmene les parents a utilizer la dot comme moyen de s’enrichir
    – Les coutumes retrogrades qui obligent les filles a se marier des qu’elles ont leurs regles
    2. Conscientiser les parents et enfants eux-memes sur les droits de L’Enfant et sensibiliser les chefs coutumiers qui sont les detenteurs des coutumes retrogrades, sur la question.
    3. Les parents/coutume pensent que les filles sont faites pour se marier, absence des structures scolaires, ignorance de leurs droits (enfants),

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *