VIJANA UP: Sortir de la rue grâce à la danse Hip Hop

Depuis plusieurs années, la ville de Goma, située à l’Est de la République Démocratique du Congo, a accueilli des milliers de familles fuyant les interminables guerres de la région.

Plusieurs enfants sont ainsi séparés de leurs familles et trouvent refuge dans les rues où ils sont appelés des « Maibobo ».
Ces enfants, sans aucune assistance, vivent une vie difficile ; certains deviennent violents, d’autres sont facilement manipulables et donc risquent d’être recrutés par des forces et groupes armés.

Depuis janvier 2015, des jeunes danseurs de Goma, membres du groupe Rinha Crew, ont lancé une belle initiative d’encadrement et de formation des enfants de 7 à 16 ans qui vivent dans les rues de Goma : Vijana Up !

A1

Âgés de 17 à 20 ans, les membres du groupe sont déjà engagés dans la protection et la promotion des droits de l’enfant à travers la campagne « Back to School » qui vise à encourager les enfants déscolarisés à retourner à l’école.

Leur détermination à faire sortir les enfants des rues de Goma en utilisant la danse Hip Hop m’a vraiment marqué.

« La danse nous a ouvert plusieurs opportunités. Nous avons alors pensé qu’il pouvait être vraiment utile de partager ce talent avec les enfants. C’est la seule chose que nous avons à leur donner », explique F. Bat., représentant du groupe et formateur Vijana Up.

Vijana Up signifie « debout jeunes et enfants ! ». A travers la danse, des activités récréatives et éducatives, ces jeunes danseurs encadrent les enfants dans le but de les réinsérer dans la société et leur offrir la possibilité d’un bel avenir.

Ils organisent des cours et animations deux fois par semaine. Ces cours de danse permettent aux enfants venant de la rue et à ceux qui sont accueillis dans des familles d’échanger, de partager et de s’exprimer dans le cadre d’une activité structurée.

A2

Le Rinha Crew tente de rapprocher ces jeunes d’un environnement plus protecteur, qui leur permette de se concentrer sur leur avenir. L’objectif est qu’ils réintègrent des cercles scolaires et familiaux et qu’ils s’intéressent aussi à l’éducation professionnelle.

« Notre danse attire les enfants, certains quittent la rue pour nous rejoindre. Au début du projet, les enfants rentraient dormir dans la rue après les cours. Maintenant, nous les orientons vers le centre Don Bosco où ils peuvent dormir. C’était trop dur de les imaginer dormir dans la rue… », m’a confié F. Bat.

La danse est attractive et donc un moyen adéquat pour faire sortir les enfants de la rue.

A3

Ces jeunes danseurs espèrent avoir un soutien pour structurer et pérenniser leur projet. Ils voient grand et aimeraient, à terme, trouver des écoles prêtes à intégrer ces enfants, recevoir des financements de la part des centres œuvrant pour le bien-être de l’enfant, identifier des familles désireuses d’accueillir les enfants et rassembler encore plus de jeunes volontaires au sein du Rinha Crew et pour le projet.

Pour montrer notre soutien, nous avons mis à disposition du groupe un espace de répétition au centre Kivu Youth Entertainment, notre centre créatif pour les jeunes, leurs talents et leurs formations.

Pour soutenir ce merveilleux projet, unissons nos efforts ici : http://t.co/kcISIs5uWX

Photos: UNICEF RDC 2015 Kelvin Batumike.

The following two tabs change content below.

Kelvin Batumike

Ancien Enfant Reporter et passionné par la défense des droits des enfants,Kelvin Batumike s'est donné pour mission de promouvoir les talents des jeunes afin de leur permettre de prendre leurs responsabilités pour le développement du pays.

Former Child Reporter and avocating for children’s rights since a very young age , Kelvin Batumike has taken it upon himself to promote young people and their talents so as to enable them to assume their responsibilities for the development of the DR Congo.

Histoires connexes

Pas d'histoires connectées trouvés.

One comment

  • c’est une initiative pour montrer à tous qu’il n’y a pas seulement de la guerre à l’Est de la République Démocratique Du Congo,mais il y a aussi du vrai talents…

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *