crossorigin="anonymous" integrity="sha256-00ZHVtB05zhS034zxRE/UJFzFiDsBCmRenTx1qgNAtU="
Philippe Ntale est un enfant reporter de la ville de Bukavu, dans le Sud-Kivu.

La Coupe du Monde est une période émouvante et spéciale pour les amoureux du football. La dernière Coupe du Monde, Qatar 2022, ne m’a pas déçu. Je m’appelle Philippe Ntale, élève au collège Alfajiri, dans la ville de Bukavu et j’ai 16 ans.

Je vais vous dire comment j’ai suivi cette compétition à Bukavu. La Coupe du monde 2022 a commencé le 20/11/2022 et s’est terminée le 18/12/2022 avec la victoire de l’Argentine.

Tout d’abord, j’avais 3 équipes favorites : le Maroc, le Brésil et l’Argentine. En fait, je voulais que Lionel Messi gagne enfin cette coupe. C’est le seul trophée qui manquait à son riche palmarès. Alors, je n’ai raté aucun match. Après  la coupe du monde.

Tous les soirs je regardais au moins un match à la télévision.

Au lendemain de chaque match, je me mettais à commenter les rencontres de la veille dans ma classe. Parfois on n’arrivait pas à s’arrêter même pendant les cours. Et pour couper court, on faisait parfois des paris. Et on se moquait de ceux qui perdaient leurs paris.

Le premier match qui m’a surpris est le match Maroc – Belgique. Et c’est à ce moment que j’ai su que le Maroc irait loin dans la compétition.

Ma deuxième surprise a été le match Argentine – Pays-Bas. J’ai vraiment aimé ce match, juste avant la finale. J’étais heureux pour l’Argentine et ses différentes victoires.

Enfin une Coupe du Monde pour Messi

Le 17 décembre, soit à la veille de la finale, tout le monde dans ma classe et même chez moi ne parlait que de ce grand choc entre la France et l’Argentine.

Personnellement j’étais optimiste à l’idée que Messi allait remporter sa première Coupe du Monde.

Le 18, la date de la grande affiche, ce match a fait vibrer tout Bukavu. Partout, chacun mettait son équipe favorite à la première place. Ce match était plein de vibrations ; surtout les 30 dernières minutes. La France est menée 2-0. Pendant Plus 80 minutes, les Français sont méconnaissables sur terrain. Kylian Mbappé réduit le score et égalise ensuite. Deux partout. Personne ne voyait la France revenir. Durant les prolongations, l’Argentine marque un troisième but. La France revient au score et égalise encore avec le même Mbappé. C’est la folie. Aux tirs au but, l’Argentine gagne après un long match.

J’étais heureux de voir mon équipe remporter cette coupe. J’ai crié et chanté comme un malade. En tout cas, cette Coupe du Monde reste pour moi un grand souvenir de football.

Voir enfin l’Argentine gagner était une joie pour moi et ça le restera encore pendant longtemps.