Le lavage des mains en période d’épidémie

Sensibilisation sur le lavage des mains dans une école primaire de Beni

Sensibilisation sur le lavage des mains à l’école primaire Kanzulinzuli de Beni (© UNICEF DRC Musangi)

Le lavage des mains est parmi les mesures préventives les plus efficaces pour lutter contre la maladie à virus Ebola. Depuis qu’Ebola attaque Beni, à l’est de la République Démocratique du Congo (RDC), l’UNICEF a installé des stations de lavage des mains dans les écoles de la ville.

A l’école primaire Kanzulinzuli par exemple, la pratique du lavage des mains est respectée par les écoliers depuis que les stations ont été installées. « Notre directrice nous dit à chaque fois de nous laver les mains », explique Jerson, l’un des plus jeunes élèves de l’école. « Je me lave les mains avant d’entrer l’école et même à la maison », poursuit Samuel, élève en sixième année. « Je me lave les mains pour prévenir de la maladie à virus Ebola », conclut Laetitia, 13 ans.

Sensibilisation sur le lavage des mains à l’école primaire Kanzulinzuli de Beni (© UNICEF DRC Musangi)

Sensibilisation sur le lavage des mains à l’école primaire Kanzulinzuli de Beni (© UNICEF DRC Musangi)

 « Grâce aux kits de lavages de mains, nous pouvons protéger nos enfants contre Ebola. Ils se lavent les mains avant d’entrer en classe, avant et après la toilette et même avant de rentrer à la maison », explique la directrice de l’école. A l’école primaire Kanzulinzuli, des cours de santé sont organisés deux fois par semaine pour parler d’Ebola.

En tant que Jeune Reporter, j’encourage l’école primaire Kanzulinzuli à poursuivre cette pratique de lavage des mains et j’interpelle les autres écoles de la ville à suivre l’exemple. En sensibilisant les élèves d’une école, on peut sensibiliser toute leur communauté puisqu’ils parlent des bonnes pratiques autour d’eux : famille, voisins, amis, etc.

Plus d’informations sur Ebola en RDC :

The following two tabs change content below.

Aimée

Aimée, 16 ans, est Enfant Reporter à Beni. Inquiète par l’épidémie d’Ebola qui ravage sa ville, elle plaide pour que tout le monde adopte les bonnes pratiques.

Derniers articles parAimée (voir tous)

Histoires connexes

Pas d'histoires connectées trouvés.

One comment

  • Merci beaucoup Aimé, et surtout il faut avoir du courage. C’est vraiment intéressant à l’école kanzulinzuli! J’apprécie

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *