crossorigin="anonymous" integrity="sha256-00ZHVtB05zhS034zxRE/UJFzFiDsBCmRenTx1qgNAtU="
Anselme Bukuze est âgé de 27 ans et a été Jeune Champion de l’UNICEF à Goma.

Profitant de notre séjour à New York après avoir participé au Forum des Jeunes de l’ECOSOC, nous avons rencontré M. Zénon Mukongo, le Représentant permanent de la RDC à l’ONU, pour discuter de la situation de la jeunesse congolaise.

 

Nous avons exposé les recommandations du Forum des Jeunes, soulignant la responsabilité des Etats à promouvoir l’inclusion et de participation des jeunes dans les processus décisionnels. Les jeunes sont en effet des partenaires essentiels pour le développement, mais leur potentiel nécessite un investissement dans le développement de leurs compétences.

La jeunesse congolaise est souvent sous-représentée lors des rencontres internationales et absente dans beaucoup de rendez-vous faute d’invitation ou de problèmes administratifs, tels que les visas. Pour preuve : c’était la première fois que des jeunes congolais ont participé au Forum des Jeunes de l’ECOSOC depuis son lancement en 2012 !

Nous avons transmis le besoin de soutien du Président de la République et du Gouvernement pour permettre aux jeunes congolais de participer pleinement aux événements qui rassemblent les jeunes et dirigeants du monde. Les jeunes congolais subissent beaucoup d’atrocités et sont victimes de multiples crises et conflits, leur voix doit être entendue !

Le Représentant permanent de la RDC à l’ONU a promis son soutien pour obtenir des résultats concrets sur des sujets tels que l’employabilité, l’entreprenariat, la lutte contre les violences, l’autonomisation des filles, la mise en œuvre de l’agenda jeunesse, la paix, etc. Ces priorités sont celles que les jeunes eux-mêmes ont mis en avant lors d’un récent sondage U-Report.

 

 

Les jeunes doivent croire en eux-mêmes et être proactifs, car rien n’est impossible. L’Ambassadeur a encouragé les jeunes à utiliser les outils numériques pour développer leurs compétences et à cultiver la discipline personnelle ainsi que l’esprit d’équipe. Je suis certain que les jeunes ambitieux vont gravir les échelons et devenir dirigeants demain !