Ketya, 16 ans, est une Enfant Reporter de la ville de Goma. « Je compte devenir une grande dame », dit-elle.

Depuis un moment, mes actions en tant qu’Enfant Reporter sont orientées vers la promotion du climat et de l’environnement. Durant le premier jour du festival Amani à Goma, nous avons sensibilisé les festivaliers sur cette thématique. 

 

Pour moi, le Festival Amani est une opportunité les Enfants Reporters de sensibiliser sur les droits des enfants et tout ce qui concernant les enfants. J’ai très vite compris que certains festivaliers ne comprennent pas suffisamment que protéger l’environnement c’est garantir aussi les droits des enfants. Nous avons donc expliqué l’importance de la protection de l’environnement et son impact sur notre quotidien. La conservation de l’environnement n’est pas une affaire d’un individu mais plutôt l’affaire de tous !

 

Nous avons organisé un jeu concours avec des festivaliers en les posant des questions sur le climat et les gagnants ont gagné des cadeaux. Beaucoup d’enfants étaient intéressés et répondaient correctement sur les questions liées au climat. 

 

La gestion de l’environnement, une responsabilité de nous tous 

 

Chaque enfant a le droit de vivre et de s’épanouir dans un environnement sain. L’environnement influence directement l’épanouissement des enfants. 

Durant notre sensibilisation au festival Amani, le Représentant de l’UNICEF en République Démocratique du Congo a visité notre stand. Nous avons échangé avec lui sur le climat. Nous avons aussi reçu Patrick Muyaya, Ministre de la Communication qui était accompagné de la Ministre de la Culture. Lors de toutes ces visites, nous avons rappelé la gestion de l’environnement doit être la responsabilité de nous tous.

 

Je suis toute heureuse de partager avec vous cette expérience parce que depuis un temps je suis contente quand je sensibilise sur le climat